Newsletter


Les principaux types d'algues

S'il est impératif de lutter contre les impuretés apportées par les baigneurs, il est tout aussi important d'éviter la prolifération des algues dans l'eau de votre bassin. Transportées avec la poussière, les algues se retrouvent dans votre piscine qu'elle soit couverte ou pas. Quelles qu'elles soient les algues se multiplient trés rapidement. Leur croissance est stimulée par un temps chaud, par la lumière du soleil, par une forte fréquentation, un niveau de désinfection inadequat ou insuffisant ou une eau avec une teneur en sel dissous élevée.

Les algues étant l'alimentation de base des bactéries et champignons, il convient donc de les éliminer efficacement. 

Diffèrents types d'algues peuvent envahir votre bassin, il existe plusieurs milliers d'espèces différentes et certaines sont plus coriaces que d'autres. Pour s'en débarrasser efficacement, il est important de les identifier.

Les algues vertes

C'est l'espèce d'algue la plus répandue, elles peuvent apparaitre suite à un apport de spores dans le bassin (pluie, remplissage avec une eau chargée, etc...). Elles sont facilement identifiables de par leur couleur verte. Elles envahissent le bassin en restant en suspension dans l'eau mais aussi en se fixant sur les parois. Les signes précurseurs du développement des algues vertes est le fond du bassin qui a tendance à devenir gluant et glissant.

Il est relativement simple d'en venir à bout.

Les algues moutarde

Elles se présentent sous la forme de tâches jaunâtres, ressemblant à du pollen ou de la poussière. En général, elles sont localisées et n'envahissent pas tout le bassin. Elles sont moins fréquentes mais plus tenaces à éliminer. Malgré leur caractère tenace, un traitement adéquat permet d'en venir à bout rapidement.

Les algues noires

Elles sont la terreur de tous les propriétaires de piscines. Elles sont trés difficiles à éliminer. Elles apprécient les bassins carrelés où elles colonisent les joints. Leur présence est assez discrète dans un premier temps. Leur élimination est un vrai challenge et nécessite un suivi et un traitement méthodiques en insistant sur le nettoyage minutieux des joints ou les racines sont bien installées.