Newsletter


Lexique S

Lexique technique

Ce lexique technique définit plusieurs des mots et des expressions employés en piscines, arrosage automatique, traitement des eaux, irrigation, pompage, etc...

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

S

SPA- Etymologiquement, l’origine du mot Spa viendrait des abréviations des formules latines « Sanitas Per Aquam, Solus Per Aqua, Salut Per Aqua ou encore Samus Per Aqua » qui signifient « santé par les eaux ». On attribue ces locutions latines à la signification du mot Spa car les Romains étaient de grands amateurs de thermes et de nombreuses cités romaines ont été créées à côté de sources thermales. Ces formules auraient également servi à l’appellation de la célèbre station thermale belge Spa, créée en 1326.

 

Pour d’autres, le mot Spa pourrait provenir de l’ancien wallon « espa », qui signifie fontaine, ou du verbe « spagere », qui veut dire arroser. Plus utilisé par les anglo-saxons, ce terme désigne chez eux aussi bien le centre de remise en forme que l’institut de beauté ainsi qu’un bain à remous ou « jacuzzi » . Quoiqu’il en soit, dans son étymologie, le mot Spa est toujours attaché à l’idée d’eau et de traitement par les eaux.

 

Le mot Spa né en Europe a traversé l’Atlantique pour nous revenir ces dernières années profondément transformé. En effet, aux Etats-Unis, le terme Spa désigne l’ensemble des soins liés à l’eau (thermalisme médical, thalassothérapie, balnéothérapie). L’Amérique s’est intéressée au Spa au début du XXème siècle et l’a ainsi codifié et popularisé. En effet, les femmes vont être fascinées par leur corps et se développe alors un culte du corps favorisé par l’éclairage, la multiplication des vitres, la diffusion des grands miroirs et la popularité des médias. Le corps n’est pas uniquement observé de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. Effet, les médecins découvrent qu’il existe un rapport entre l’hypertension, les maladies du cœur et les surcharges pondérales. Partant de ces constatations, le Spa s’est peu à peu développé pour connaître aujourd’hui un succès grandissant dans le monde entier .

 

Situation actuelle

Popularisée aux Etats-Unis, la folie du Spa s’est étendue au monde entier, avec plus de 2000 instituts recensés au travers de 59 pays. Depuis quelques années, de nombreux Spa ont ouvert principalement à travers les grandes villes et l’on trouve désormais ces centres au sein d’établissements de thalassothérapie et de thermalisme qui développent les séjours de bien-être.

spa.jpg

Le Spa est considéré comme un nouveau concept en général haut de gamme bon pour la santé, proche de la nature et proposant fréquemment des techniques de soins orientales. Il est en pleine évolution et s’implante dans les sites les plus prestigieux. C’est un endroit d’exception où l’on aime venir se ressourcer le temps de quelques heures ou de quelques jours dans un lieu où les cinq sens et les cinq continents servent de concept.

 

Le terme Spa est aujourd’hui généralisé notamment grâce à sa facilité à s’adapter à toutes les langues même si selon les pays il recouvre des réalités différentes.

Etymologiquement, l’origine du mot Spa viendrait des abréviations des formules latines « Sanitas Per Aquam, Solus Per Aqua, Salut Per Aqua ou encore Samus Per Aqua » qui signifient « santé par les eaux ». On attribue ces locutions latines à la signification du mot Spa car les Romains étaient de grands amateurs de thermes et de nombreuses cités romaines ont été créées à côté de sources thermales. Ces formules auraient également servi à l’appellation de la célèbre station thermale belge Spa, créée en 1326.
Pour d’autres, le mot Spa pourrait provenir de l’ancien wallon « espa », qui signifie fontaine, ou du verbe « spagere », qui veut dire arroser. Plus utilisé par les anglo-saxons, ce terme désigne chez eux aussi bien le centre de remise en forme que l’institut de beauté ainsi qu’un bain à remous ou « jacuzzi » . Quoiqu’il en soit, dans son étymologie, le mot Spa est toujours attaché à l’idée d’eau et de traitement par les eaux.
Le mot Spa né en Europe a traversé l’Atlantique pour nous revenir ces dernières années profondément transformé. En effet, aux Etats-Unis, le terme Spa désigne l’ensemble des soins liés à l’eau (thermalisme médical, thalassothérapie, balnéothérapie). L’Amérique s’est intéressée au Spa au début du XXème siècle et l’a ainsi codifié et popularisé. En effet, les femmes vont être fascinées par leur corps et se développe alors un culte du corps favorisé par l’éclairage, la multiplication des vitres, la diffusion des grands miroirs et la popularité des médias. Le corps n’est pas uniquement observé de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. Effet, les médecins découvrent qu’il existe un rapport entre l’hypertension, les maladies du cœur et les surcharges pondérales. Partant de ces constatations, le Spa s’est peu à peu développé pour connaître aujourd’hui un succès grandissant dans le monde entier .
Situation actuelle
Popularisée aux Etats-Unis, la folie du Spa s’est étendue au monde entier, avec plus de 2000 instituts recensés au travers de 59 pays. Depuis quelques années, de nombreux Spa ont ouvert principalement à travers les grandes villes et l’on trouve désormais ces centres au sein d’établissements de thalassothérapie et de thermalisme qui développent les séjours de bien-être.
Le Spa est considéré comme un nouveau concept en général haut de gamme bon pour la santé, proche de la nature et proposant fréquemment des techniques de soins orientales. Il est en pleine évolution et s’implante dans les sites les plus prestigieux. C’est un endroit d’exception où l’on aime venir se ressourcer le temps de quelques heures ou de quelques jours dans un lieu où les cinq sens et les cinq continents servent de concept.
Le terme Spa est aujourd’hui généralisé notamment grâce à sa facilité à s’adapter à toutes les langues même si selon les pays il recouvre des réalités différentes